Un mois de mars bien sec

16 avr
Actualité
Le mois de mars 2021 est remarquablement sec sur une grande partie de la Polynésie

La majorité des archipels polynésien a connu un mois de mars bien sec excepté l'archipel des Gambier. Sur le mois, nous relevons à peine 16,8 L/m² (contre 196 L/m² attendu habituellement) à Hiva Oa, 44 L/m² à Faa'a et à peine 100 L/m² à Rapa. Seule Mangareva (Gambier) connaît un excédent pluviométrique avec 227 L/m² relevé en un mois.

Ce mois-ci nous avons observé seulement 5 jours de pluie à Hiva Oa où habituellement nous observons 15 jours pour un mois de mars. A Faa'a, nous observons 7 jours contre 10 habituellement et à Bora-Bora, 7 jours également contre 15 jours pour un mois de mars.

A noté également que mars 2021 fait partie des mois de mars les plus secs aux extrémités Nord et Sud du Pays.

La sécheresse continue aux Marquises

Sur les 12 derniers mois, la situation aux Marquises est qualifiée de très sèche. Statistiquement, cette situation apparaît tous les 20 ans. En effet, nous avons relevé 854 L/m² à la station météorologique de Atuona entre avril 2020 et mars 2021 soit seulement la moitié de ce qui est observé habituellement. Le phénomène La Niña qui a touché le Pacifique cette saison a favorisé la sécheresse aux Marquises.

La situation ne devrait pas s'améliorer pour les prochains mois où les cumuls de pluies attendus devraient être inférieur aux normales observées.

 

Récapitulatif

Ecart par rapport à la normale des cumuls de pluies en mars 2021
Station ou île Ecart par rapport à la normale en %
Atuona (Hiva Oa) -91%
Takaroa (Tuamotu) -52%
Faa'a (Tahiti) -77%
Bora-Bora (Société) -17%
Mangareva (Gambier) +29%
Tubuai (Australes) -31%
Rapa (Australes) -64%