Informations spéciales

Dangers Météorologiques Vent Violent

18/05/2024

QU'EST-CE QU'UN VENT VIOLENT ?

Un vent est estimé violent donc dangereux lorsque sa vitesse atteint 65 km/h en vent moyen et 100 km/h en rafale à l'intérieur des terres, mais ce seuil varie selon les régions. Le vent est un déplacement de l'air représenté par une direction (celle d'où vient le vent) et une vitesse. La vitesse est exprimée communément en km/h, mais le Système International utilise comme unité les m/s et les marins et les aviateurs les noeuds (1 noeud = 1,852 km/h). La mesure du vent est toujours une moyenne sur une période donnée.

En météorologie,on utilise comme référence :

  • le vent moyen sur 10 minutes mesuré à 10 mètres de hauteur
  • la rafale, une moyenne sur environ 0,5 seconde (instruments utilisés par Météo-France).

LES VENTS FORTS SE RENCONTRENT EN PLUSIEURS OCCASIONS :

Les phénomènes cycloniques génèrent des vents forts sur les régions tropicales, pouvant atteindre plus de 200 km/h en vent moyen et 300 km/h en rafales.

Les orages
Ils sont à l'origine de vents forts et brefs (quelques minutes) sur une zone restreinte (quelques kilomètres carré). Les cumulonimbus, nuages caractéristiques de l'orage, animés par des mouvements verticaux puissants, créent des rafales de direction imprévisible.

Sur le relief et aux débouchés des vallées
Le passage du vent sur les sommets peut créer de violentes rafales sous le vent, en contrebas. Par ailleurs, lorsque la direction des vents est parallèle à l'axe des vallées, le vent s'engouffre et accélère par un effet appelé " effet Venturi ".

Les trombes et tornades
Ces phénomènes tourbillonnaires sont liés aux cumulonimbus, les nuages d'orages. La trombe (quelques dizaines de mètres de diamètre) est plus petite que la tornade (quelques centaines de mètres). Leur durée de vie n'excède pas une heure, mais plusieurs phénomènes peuvent se succéder.

LES DANGERS

La pression exercée par le vent sur une surface est équivalente à :

  • 13 kg par m2 de surface pour un vent de 50 km/h.
  • 51 kg par m2 de surface pour un vent de 100 km/h.
  • 204 kg par m2 de surface pour un vent de 200 km/h.

Les dégâts varient selon la nature du phénomène générateur de vents. Les rafales d'orage causent des dégâts d'étendue limitée. Les cyclones, quant à eux, ont généralement des effets destructeurs dramatiques de grande ampleur.

Les dégâts causés par des vents violents :

  • toitures endommagées
  • arbres arrachés
  • objets transformés en projectiles
  • véhicules déportés sur les routes
  • amarres rompues ou dérapantes
  • coupures d'électricité et de téléphone

La circulation routière peut également être perturbée, en particulier sur le réseau secondaire en zone forestière.