Accueil


QU'EST CE QUE LA VIGILANCE METEOROLOGIQUE ?
Accueil
C'est un dispositif d'avertissement conçu pour informer la population et les pouvoirs publics de la Polynésie française en cas de phénomènes météorologiques dangereux prévus sur le Pays dans les prochaines 24 heures.

Elle vise à attirer l'attention de tous sur les dangers potentiels, sur terre, d'une situation météorologique et à faire connaître les précautions pour se protéger. Elle permet également à la Sécurité Civile de disposer des informations pour alerter et mobiliser les équipes d'intervention.

La vigilance météorologique apporte à tous moments une information simple sur le degré de dangerosité de la situation météorologique grâce à un code à quatre couleurs facilement compréhensible par tous : à une couleur correspond un niveau de risque. Par ailleurs, lorsque la situation présente un niveau de risque élevé, des bulletins appelés " bulletins de suivi " viennent en complément des cartes pour apporter l'information nécessaire aux autorités et au grand public pour se prémunir.

Quatre phénomènes météorologiques sont pris en compte : Vent violent, Fortes pluies, Orages et Fortes houles à l'approche des côtes.
Une carte de Polynésie Française
La vigilance météorologique se compose d'une carte du Pays présentant un découpage en 17 zones, actualisée au minimum deux fois par jour à 5h00 et 15h00. Des cartes et les bulletins associés peuvent également être diffusés à d'autres heures pour réactualiser l'information en cas de besoin.

Ces cartes couvrent une période de 24 heures et la couleur qui est choisie pour chaque zone correspond au niveau de risque maximal sur cette période. Un pictogramme indique le phénomène dangereux.

Chaque zone est colorée en vert, jaune, orange ou rouge, selon le niveau de risque de la situation météorologique :

rouge Une vigilance absolue s'impose; des phénomènes météorologiques dangereux d'intensité exceptionnelle sont prévus. Tenez-vous régulièrement au courant de l'évolution météorologique et conformez vous scrupuleusement aux conseils précisés pour chaque phénomène sur le site www.meteo.pf et aux consignes particulières éventuellement émises par le Haut-Commissariat.

orange Soyez très vigilant des phénomènes météorologiques dangereux sont prévus ; Tenez-vous au courant de l'évolution météorologique et suivez les conseils précisés pour chaque phénomène sur le site www.meteo.pf et les consignes particulières éventuellement émises par le Haut-Commissariat.

jaune Soyez attentifs, si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ; des phénomènes habituels dans la région, mais occasionnellement dangereux (ex: temps modérément pluvieux, averses localement fortes, vent soutenu avec rafales) sont en effet prévus. Tenez-vous au courant de l'évolution météorologique.

vert Pas de vigilance particulière. Attention, cela n'est pas synonyme de beau temps : il peut y avoir, par exemple, des pluies modérées ou une mer agitée sans que les niveaux de vigilance ne soient atteints.
Des bulletins de suivi
En vigilance orange ou rouge, la carte est accompagnée de bulletins de suivi, actualisés aussi souvent que nécessaire. Ils précisent la nature et l'évolution du phénomène, son intensité et sa durée prévue, ainsi que les conséquences possibles de ce phénomène et les conseils de comportement définis par les pouvoirs publics.
Où trouver la carte de vigilance météorologique ?
La carte et les bulletins de vigilance sont consultables en permanence sur www.meteo.pf.
En situation orange ou rouge, les services téléphoniques de Météo-France reprennent l'information. Les principaux médias reçoivent également ces éléments et peuvent communiquer une information spéciale en cas de danger.
Partenaires de la Vigilance météorologique
La Vigilance météorologique en Polynésie Française est conçue en coopération avec la Direction de la Défense et de la Protection Civile du Haut-commissariat sur le même principe qu'en métropole et dans les autres départements et territoires d'outre-mer. Les cartes et les bulletins sont édités par Météo-France.
Retour en haut de page