Accueil
Accueil  |   Plan du site  |   Glossaire |   Liens  |   Faq  |   Qui sommes-nous  |   Contact
Accueil
Températures extrêmes
24 ° ( 76 ° F) min
27 ° ( 81 ° F) max

Qu'est-ce qu'un cyclone ? :

APPELLATION et CLASSIFICATION dans la région ATLANTIQUE
Un cyclone est une perturbation à circulation tourbillonnaire des régions tropicales, généralement d'une intensité déjà forte. C'est un terme courant, à usage général, et on lui préfère, dans nos régions antillaises et dans les pays du continent américain, les termes de dépression tropicale, tempête tropicale ou ouragan, qui font référence à l'intensité des vents maximums générés. On considère en réalité le vent le plus fort en valeur soutenue durant 1 minute. C'est ce que l'on dénomme le vent maximum soutenu, les Américains disent Maximum Sustained Winds (en abrégé M.S.W.)
  • Si ce vent soutenu ne dépasse pas 63 km/h, on parle de Dépression Tropicale. Elle est numérotée, la première de l'année en début de saison portant le numéro 1. Les vents étant faibles, les risques seront induits essentiellement par les pluies fortes, voire intenses.

  • Si les vents soutenus les plus forts sont compris entre 63 et 117 km/h, on parle de Tempête Tropicale. On lui attribue un prénom, on en parle plus loin. Si les pluies sont toujours à craindre, les vents commencent à faire des dégâts, notamment dans la végétation fragile telle que les bananeraies, et avec eux la mer devient grosse et dangereuse à son passage.

  • Si le cyclone est encore plus développé, les vents peuvent dépasser ce seuil de 117 km/h. C'est alors ce qu'on appelle depuis 1986 dans les Antilles françaises, un Ouragan. Pour distinguer l'ampleur des dégâts que ces vents peuvent occasionner, on a déterminé plusieurs catégories selon la force des vents maximums générés par ces ouragans.

La classification qui fait référence est celle de Saffir-Simpson, qui comporte 5 catégories :

  • classe 1 : vents maximums compris entre 118 et 153 km/h ;

  • classe 2 : vents maximums compris entre 154 et 177 km/h ;

  • classe 3 : vents maximums compris entre 178 et 209 km/h ;

  • classe 4 : vents maximums compris entre 210 et 249 km/h ;

  • classe 5 : vents maximums dépassant 249 km/h, c'est la catégorie reine des super-cyclones.
On comprendra aisément que les ouragans dits majeurs ou intenses de catégorie 3 à 5 seront beaucoup plus redoutés par les vents violents et la mer déchaînée que les ouragans de classe inférieure.
Une autre échelle, plus répandue, est connue sous le nom de DVORAK, inventeur d'une technique d'estimation de l'intensité, justement à partir des images des satellites.
Elle relie un chiffre de 0 à 8, à une valeur de vent maximal soutenu, et correspond à une pression centrale estimée dans les bassins océaniques de l'Atlantique et du Pacifique NW.
Niveau Vent maximal Pression centrale ATLANTIQUE (hPa) Pression centrale PACIFIQUE NW (hPa)
m/s noeuds km/h
1 < 13 < 25 < 45
13 25 45  
2 15 30 55 1009 1000
2.5 18 35 65 1005 996
3 23 45 83 1000 991
3.5 28 55 101 994 984
4 33 65 119 987 975
4.5 39 77 137 979 965
5 45 89 165 970 954
5.5 52 102 189 960 942
6 58 115 213 948 927
6.5 65 127 234 935 912
7 72 140 259 921 898
7.5 79 154 285 906 879
8 85 167 306 890 858
Cette échelle et sa correspondance font référence dans la plupart des régions tropicales. Le centre spécialisé du National Hurricane Center de Miami l'emploie également dans certains de ses bulletins techniques lorsqu'il s'agit d'estimer un niveau d'intensité déterminé à partir d'images satellites et de lui attribuer une valeur de vent maximal généré par le cyclone.
© 2000 Météo-France


L'ouvrage est disponible dans toutes les librairies de Papeete au prix de 2950 CFP